Les évaluations internationales (en anglais seulement) montrent que nos élèves sont parmi les meilleurs au monde en lecture, en sciences et en mathématiques. Nous prendrons appui sur cette réussite. Les élèves cultiveront leurs passions et leurs intérêts tout en apprenant, et ces passions et intérêts les aideront à développer les compétences essentielles à leur réussite dans un monde qui évolue sans cesse.
 
Nos travaux se feront dans le respect des normes élevées établies en Colombie-Britannique.
 
Les enseignants de la Colombie-Britannique sont au cœur de cette réussite. Ceux-ci continueront d’être des guides, des instructeurs et des mentors qui apprennent aux élèves à apprendre.
 

Processus d’élaboration des nouveaux programmes d’études
 
Les nouveaux programmes d’études sont fondés sur de solides recherches, sur des méthodes qui ont fait leur preuve sur le terrain à l’échelle internationale et sur de vastes consultations avec des enseignants, des parents, des élèves et des chefs de file de l’éducation. Le ministère de l’Éducation a travaillé directement avec environ 200 enseignants à l’élaboration des nouveaux programmes d’études et a reçu près de 5 000 commentaires au cours des neuf mois du processus de consultation, qui s’est déroulé en 2011-2012.

  • En 2011, le Groupe consultatif du programme d’études et du cadre d’évaluation a été créé afin de conseiller
    le gouvernement.
  • Au printemps 2012, douze séances de travail régionales ont été organisées afin de présenter les idées ayant été mises de l’avant.
  • À l’automne 2012, plus de 3 000 parents, élèves et éducateurs de partout dans la province ont donné leur avis sur les changements qui pourraient être apportés au programme de secondaire deuxième cycle.
  • En 2014-2015, huit équipes se sont réunies pour des périodes de 8 à 10 jours afin de procéder à la refonte des programmes d’études.
  • En 2015-2016, nous avons tenu 80 séances avec 27 établissements postsecondaires de la Colombie-Britannique, du Canada et des États-Unis. Nous continuons de travailler en étroite collaboration avec l’association des doyens d’éducation de la Colombie-Britannique (Association of B.C. Deans of Education) et les conseils canadiens sur les admissions et les transferts.

 

<< Assurer la réussite des élèves                                                                                                   Ce que les élèves apprendront >>